Maison Parcé Frères
54 avenue du Puig del Mas
66650 Banyuls sur Mer
+33 4 68 81 02 94
Suivez-nous :
  • Coume Marie rouge au sommet du Carlit point culminant des Pyrénées Orientales à 2931 m d'altitude ! Merci à la famille Vergès pour cette merveilleuse photo !

#coumemarie #preceptorie #maisonparcefreres #cotesduroussillon #montagne #carlit #famille #roussillonwine #wine #winetasting #france #instawine #winelover #winelovers #wein #vacances #photography #picoftheday #sommelier #redwine #mountains #sud #randonnée #vin #vinos #montagnejeunesse
  • Bonjour à tous,

Notre entrepôt logistique sera fermé du lundi 5 Août 2019 au vendredi 16 août inclus. Nous restons à votre disposition pour organiser vos expéditions avant et après ces dates.

Très belle journée à tous,

les frères Parcé.

#vin #fermeture #annuel #famille #roussillon #wine #family #france #winelover #travel #vino #vacances #southoffrance #parcefreres
  • Maintenant vous ne pouvez plus nous rater, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas venir nous voir 😁
Trois nouveaux panneaux sont installés en ville, la direction est toute trouvée ! 🍷

À très vite ! 
Claire, notre stagiaire Purpanaise prend un petit mois de vacances pour revenir en pleine forme pour les vendanges 🍇 
Et Laurine, notre stagiaire en commercialisation, nous quitte après trois mois aux côtés de Vincent 🥂

#banyuls #maisonparcefreres #domaineaugustin #domainedelapreceptorie
  • Aujourd'hui nous sommes à la cave des Arceaux à montpellier!
#ruemarioge

Maury

Un terroir chargé d'histoire entre Corbières et Pyrénées

Introduction

Dans le couloir naturel que forment les Corbières d’un côté et les Pyrénées de l’autre, le village de Maury prospère depuis des siècles. Il semblerait que la vigne soit apparue après le passage d’Hannibal et de ses éléphants dans les Pyrénées, des soldats ne pouvant plus continuer se seraient arrêtés dans la région pour y vivre.

Sous Charlemagne, Maury constituait deux bourgades, « Amaurioles » et « Laval », mais la dernières ayant été décimée par la peste, on ne retiendra qu’Amaurioles, devenue Maury par la suite.

C’est sur ces terres, avaricieuses et difficiles que la vignes tire ses meilleures expressions pour créer des vins au caractère bien trempé.

Historique

L’histoire de Maury est évidement rattachée à l’histoire du territoire des Fenouillèdes, qui a en juger les découvertes, remonterait à la préhistoire. Des traces de l’Homme de Néanderthal ainsi que de l’âge de bronze ont été retrouvées au bord de l’Agly. Les vestiges les plus emblématiques de ces périodes sont les dolmens d’Ansignan, de Feilluns et de Trilla, ainsi que le menhir de Prats-de-Sournia.

Les Fenouillèdes, terres frontières, ont connu en 5000 ans les influences culturelles Ibères, Celtes, Grecques, Romaines, Germaniques et Arabe avant d’être rattachées au Royaume de France au VIIIe siècle par Pépin Le Bref.

En 950 et 954, la ville de Maury est intégrée au vicomté de Fenouillet, qui lui même fait parti du comté de Bésalu, lui même intégré au comté de Barcelone, qui deviendra plus tard la Catalogne et s’unira à celui de Provence et de Foix afin de lutter contre le roi de France lors de l’événement Cathare au XIIe siècle. Suite à cela, le fils du comte de Barcelone, Jacques 1er, reprend les rênes de la Catalogne. Lors du traité de Corbeil, il fixe une nouvelle frontière entre le comté et la France, qui rattache alors les Fenouillèdes à la France en 1258. Désormais séparé du reste du Roussillon, Maury suivra le cours de l’histoire de France sans être pris dans l’étau du royaume de Majorque (XIVe siècle), ni dans les conflits franco-espagnols du XVe siècle.

Administrativement rattachées aux Pyrénées-Orientales, les Fenouillèdes sont liées par l’histoire et par la tradition occitane au pays Cathare. Les derniers bastions de l’époque Cathare, les châteaux de Quéribus, Peyrepertuse et Puilaurens, se dressent telles des sentinelles au dessus de la vallée.

Le territoire des Fenouillède est resté près de quatre siècles l’ancienne frontière entre le royaume de France et le royaume d’Aragon, avant l’annexion du Roussillon par le traité des Pyrénées en 1659. Riche de cette histoire, le territoire a conservé de nombreux sites et monuments historiques qui sont à présent les joyaux de la région. On citera l’ancienne Abbaye Bénédictine du Xe siècle, devenue chapitre-collégiale par la suite à Saint-Paul-de-Fenouillet. Le pont-aqueduc d’Ansignan est un monument témoignant du passage des Romains dans la région, long de 170 mètres, il a la particularité d’être sur deux niveaux. La Chapelle Notre-Dame de Laval à Caudiès-de-Fenouillèdes a été durant des siècles un lieu de pèlerinage pour les populations de la vallée de l’Agly qui venaient se placer sous la protection de la Vierge de Laval chaque fois qu’une épidémie de peste ou de choléra frappait la vallée. Autre curiosité de la région, les Gorges de Galamus ont été creusées par les eaux de l’Agly, sur des profondeurs de plus de 500 mètres pour rejoindre la Méditerranée.

Mais comment parler de l’histoire des Fenouillèdes sans parler du vin.

La vigne est présente depuis des siècles, mais c’est au XIXe siècle que se développe particulièrement l’activité viticole, qui entraîne avec elle l’essor démographique de la région.

À Maury, l’histoire de la cave coopérative fait partie intégrante de l’histoire du village et de la région.

À la fin du XIXe siècle, les vignerons prennent conscience de la nécessité de s’allier pour résister à la pression exercée par les maisons de négoces. C’est ainsi que naissent les premières caves coopératives en France, ces infrastructures rythmerons la vie de ces villages .

À Maury, tout commence en 1891 lorsqu’un violent orage réduit la production du village. Face à cette perte considérable de profit, les vignerons commencent alors à se rassembler. La crise du phylloxera survient pas la suite et n’arrange pas les productions. Suite a ces deux catastrophes survenues en peu de temps, le rassemblement des vignerons prend sens.

En 1906, grâce a Jules Pams, sénateur des Pyrénées-Orientales et au ministre de l’agriculture, le gouvernement français autorise les banques à octroyer des prêts aux syndicats agricoles. La coopérative de Maury peut officiellement être créée. Le premier conseil d’administration rassemble, le 20 avril 1910, 129 propriétaires lors de l’assemblée constitutive. Le bâtiment est officiellement inauguré le 29 avril 1910. Il subira diverses modifications et agrandissements, allant même jusqu’à la construction de trois autres caves sur le village, permettant d’augmenter la quantité de vin produits.

En 1936, le décret des appellations d’origine reconnaît les vins doux naturels produits à Maury, sous l’appellation Maury contrôlée.

En 1974, les différents sites de Maury sont regroupés pour former la Société Coopérative « Les Vignerons de Maury ».

À la fin des années 1980, la cave créée une bouteille trapue appelée « Maury », avec pour objectif  de se démarquer des autres appellations de vins doux naturels.

Le pic de production de l’appellation est atteint en 1990. Dans ces années là, les goûts des consommateurs évoluent et le Maury développe sa gamme en proposant des produits plus fruités et gourmands.

En 2000 les coopérateurs vignerons de Maury souhaitent convertir une partie des récoltes pour faire des vins rouges secs. Le Grenache noir, très implanté dans la région s’y prête bien et c’est ainsi qu’en 2011 l’appellation Maury sec voit le jour.

Le Maury Sec en quelques chiffres :

Hectolitres
Rendements à l'hectare
Hectares
de superficie
Hectolitres produits

Zone géographique

À l’ombre du château de Quéribus, ancienne citadelle Cathare culminant à 728 mètres d’altitude, le vignoble de Maury se dessine sur un long couloir de 17km de long et 4km de large, protégé au Nord par la chaîne des Corbières et au Sud par les contreforts des Pyrénées.

Le village de Maury est situé au centre de l’aire d’appellation Maury qui s’étend sur quatre communes des Fenouillèdes, Rasiguères au Sud, Tautavel à l’Est, et Saint-Paul-de-Fenouillet à l’Ouest.

Trois autres appellations sont représentées sur Maury, les Côtes du Roussillon et Côtes du Roussillon Village ainsi que le Rivesaltes et Muscat de Rivesaltes.

Climat

Dans la vallée de l’Agly, le soleil prend une place essentielle dans la météo locale, les étés sont chauds et secs avec très peu de pluie, entre 650 et 700 mm par an.

La région est traversée pas des vents importants qui balayent le vignoble et permettent à l’eau des sols de s’évaporer, et ainsi protéger les vignes des maladies phytosanitaires. Ces épisodes venteux, appelés tramontane durent trois, six ou neuf jours d’affilés et malmènent la végétation mais également les Hommes.

Outre les passages venteux, la vallée de l’Agly jouit d’un climat doux toute l’année

Le climat méridional/continental est caractérisé par un important ensoleillement, ce microclimat profite à tout le terroir et les vignes bénéficient d’une amplitude thermique idéale entre le jour et la nuit pour se développer naturellement.

Le Maury Doux en quelques chiffres :

Hectolitres
Rendements à l'hectare
Hectares
de superficie
Hectolitres produits

Géologie

Oscillants entre les contreforts calcaires des Corbières et des Pyrénées, les sols de la vallée de l’Agly sont composés de marnes schisteuses du secondaire (aptien). Les vignes sont implantées sur des petites collines tantôt convexes, tantôt concaves qui, suivant leurs inclinaisons, peuvent s’avérer difficiles à travailler.

La structure feuilletée du schiste offre aux racines des vignes la possibilité de s’enfoncer profondément dans le sol de façon a puiser de l’humidité, nécessaire à leur alimentation. Le noir permet aux sols d’accumuler la chaleur de la journée pour la restituer aux vignes durant la nuit et ainsi permettre aux raisins d’obtenir une bonne richesse en sucre.

Cette terre maigre fait d’une certaine façon la richesse du terroir de Maury et procure aux vins un fort caractère, le même que ceux qui les travaillent.

Pratiques culturales

Les sols pauvres et le climat sélectif font de cette appellation un terroir à faible rendements, les Maury doux ne produisent que 15 hectolitres par hectare, tandis que les Maury secs produisent 18 hectolitres par hectare.

Le vignoble est peu mécanisé et l’irrigation y est impossible. Les vendanges sont faites à la main, elles sont précoces grâce au soleil et durent plusieurs semaines du fait de la large gamme produite.

À Maury, le Grenache noir est roi, ce cépage révélateur de terroir est ici à son aise et les vignerons de la région ont su protéger et conserver le patrimoine des vieux Grenaches.

Les vignerons tentent d’exprimer par leur travail de vinification toute la diversité de ce terroir exceptionnel.

Le cru Maury en quelques dates :

Création de la cave coopérative de Maury
Obtention de l'AOC Maury doux
Obtention de l'AOC Maury sec

Typicité

À Maury sont produit des vins doux naturels, obtenus par mutage. Le mutage c’est l’ajout au moût du raisin frais de l’alcool neutre, d’origine vinique. Dans cet univers des Maury, il n’a longtemps existé que des vins élevés en cave pendant plusieurs années dans des foudres ou des demi-muids en chêne. À présent, il existe à Maury plusieurs types de vins doux naturels, d’une part ceux qui sont préservés de l’oxydation par un élevage en milieu réducteur et ceux élevés en milieu oxydatif.

Les Maury élevés en milieu réducteurs sont conservés et évoluent lentement en cuve inox, les rouges sont appelés « Grenat » et développent des arômes fruités et des tanins plus marqués. Les blancs sont commercialisés jeunes et offrent des arômes primaires fruités. Ces vins doivent obligatoirement être élevés jusqu’au 1er mai qui suis l’année de la récolte.

Les Maury élevés en milieu oxydatif sont placés dans des contenants en chêne (½ muid ou foudres) afin de favoriser les échanges avec l’oxygène. La couleur de ces vins varie avec le temps. Les blancs, sont appelés « Ambrés » et les rouges « Tuilés ». Ces vins doivent obligatoirement subir un long élevage jusqu’au 1er mars de la troisième année qui suis celle des vendanges.

Les Maury « Hors d’âge », uniquement produits en rouge, subissent quant à eux un élevage d’environ 5 ans en milieu oxydatif.

Conclusion

L’appellation Maury ne cesse d’évoluer pour proposer aux amateurs des vins de grande qualité. Avec l’arrivée récente des vins secs à Maury, le vignoble et ses vignerons prouvent qu’ils ne manquent pas de ressource pour continuer à faire vivre leur riche territoire.

Aujourd’hui le Roussillon produit 80% de la production nationale des Vins Doux Naturels et l’appellation Maury doux est la plus confidentielle, avec seulement 4 650 hectolitres produits en 2017. L’appellation la plus représentée étant le Muscat de Rivesaltes avec 84 874 hectolitres produits.

Sur ce terroir aux multiples visages, l’Homme s’est exprimé pour, d’une part le plaisir des yeux mais d’une autre part le plaisir du goût.

Maury | Maison Parcé frères